Accès direct au contenu


RMN

Résonance Magnétique Nucléaire



Le service de Résonance Magnétique Nucléaire du LCMT dispose de deux spectromètres de RMN à aimant supraconducteur : un BRUKER Avance III400 et un BRUKER Avance III500. Ces appareils permettent d'obtenir des spectres de RMN à haute résolution en phase liquide. Afin de répondre le mieux possible aux attentes, ces spectromètres sont configurés de deux façons différentes :

- une configuration automatisée sur le 400 MHz avec un fonctionnement 24h/24h et la réalisation de travaux de routine en 1H, 13C, 19F et 31P, et d'expériences à 2 dimensions

- une configuration modulable sur le 500 MHz permettant d'étendre la gamme d'analyse à tous les noyaux sensibles en RMN. Elle est idéale pour l'analyse structurale et conformationnelle des produits par RMN 1D et 2D, l'étude des hétéronoyaux ou encore la mise en évidence et l'étude de phénomènes particuliers (cinétique réactionnelle, température variable, études mécanistiques, irradiations...).

7 stations satellites (2 localisées dans le service de RMN et 5 dans les laboratoires) sont à disposition pour le retraitement des spectres.

Par ailleurs, un appareil Bruker Avance 400, localisé au LCS (UMR CNRS 6506, ENSICAEN) est disponible pour les spectres de RMN du solide.



BRUKER AvanceIII à 400 MHzBRUKER AvanceIII400

Nouvelle configuration depuis juin 2008 (l'aimant date de 1997)
Réservé aux travaux de routine en 1H, 13C, 19F et 31P (2D incluses)

Equipement
passeur d'échantillons avec 60 positions
  • passeur d'échantillons avec 60 positions
  • sonde quatre noyaux (1H, 13C, 19F, 31P), diamètre 5 mm
  • 3 autres sondes disponibles : TBI (usage triple impossible), BBO 10mm, SEF HF
  • programme de traitement topspin

BRUKER AvanceIII à 500 MHz

Acquisition en juin 2008
Mise en oeuvre des principales techniques modernes 1D et 2DRMN avance III500Mhz
Utilisation sur réservation avec un responsable
Travail de routine en libre service
Formation des personnels à une utilisation autonome

Equipement
  • passeur d'échantillons avec 24 positions
  • 2 sondes, diamètre 5 mm
1) sonde BBO ATMA pour l'étude de la gamme complète des noyaux de 31P à 109Ag avec en plus 19F. Accord automatique
2) sonde TXO pour des spectres de 13C découplés 1H et 31P
  • température variable de -100°C à +120°C
  • programme de traitement topspin



RMN du solide : BRUKER Avance à 400 MHz- wide bore


Acquisition en février 2000
Analyse de différents composés solides principalement aluminés

Equipement
  •  6 sondes
1) Double résonance 2,5 mm (phosphore, aluminium, ..)
2) Triple résonance 4 mm
3) Double résonance 4 mm
4) Double résonance 7 mm
5) Sondes MASCAT pour réaction in situ
6) Sondes MASCAT haute température
  • En projet hyperpolarisation au Xénon


 

Contact

Remi Legay
Ingénieur de Recherche
Tél : 02 31 45 27 43
Mèl: remi.legay@ensicaen.fr

Baptiste Rigaud
Ingénieur d'études
Tél: baptiste.rigaud@ensicaen.fr

haut de la page