Laboratoire de Chimie Moléculaire et Thio-organique

Recherche au LCMT

Les équipes de recherche au LCMT

Publications

Les publications du LCMT

Séminaires

Les séminaires du LCMT

Recherche

Le Laboratoire de Chimie Moléculaire et Thioorganique (LCMT) est une Unité Mixte de Recherche CNRS / ENSICAEN / UNICAEN (Université de Caen Basse-Normandie) qui compte plus de 80 membres (une quarantaine de permanents et autant de doctorants et post-doctorants). Il est membre de la Fédération de Recherche INC3M (Institut Normand de Chimie Moléculaire, Macromoléculaire et Médicinale, FR CNRS 3038). Cette structure rassemble tous les Laboratoires de chimie moléculaire et macromoléculaire des 3 Universités Normandes (Caen, Rouen, Le Havre) et des Ecoles d’Ingénieurs ENSICAEN et INSA de Rouen et représente un potentiel humain de plus de 200 permanents (dont 140 chercheurs/enseignants-chercheurs) issus des meilleures équipes de recherche de Haute et Basse-Normandie.

Le LCMT est un acteur majeur dans le domaine de la chimie moléculaire et macromoléculaire. Il est notamment présent dans les grands projets nationaux (ANR) et européens (INTERREG IV, COST). En outre, il a développé différents partenariats pérennes public-privé avec les industriels de la chimie fine et des institutions de recherche en France et à l’Etranger (PAI, AUF, ERASMUS). Il est membre fondateur avec les laboratoires CRISMAT et LOMC de l’UMS CNRS «CNRT Matériaux» et est fortement impliqué dans les projets scientifiques et les projets d’innovation du pôle de compétitivité mondial MOVEO. Enfin dans le cadre des Contrats de Projets État Région 2007-2013, le LCMT pilote les réseaux interrégionaux de recherches, CRUNCH (Centre de Recherche Universitaire en Chimie) en chimie moléculaire et RMPP (Réseau Matériau Polymères Plasturgie) en chimie macromoléculaire. Le Laboratoire assure la formation à la recherche au travers de l’Ecole Doctorale Normande de Chimie (EDNC) et du M2 Recherche de l’UNICAEN. Il participe aussi à la formation de nombreux stagiaires d’horizons divers et de niveaux d’études variés (élèves-ingénieurs, DUT, étudiants de Licence et Master 1, lycéens et collégiens).

Les grands domaines de recherche développés sont orientés vers :

  • la chimie pour le développement durable,
  • la chimie pour le vivant,
  • et la chimie pour les matériaux moléculaires.

Les centres d’intérêt incluent l’hétérochimie (avec une implication forte vers les atomes de soufre, phosphore et fluor), les molécules azotées, la synthèse asymétrique, la catalyse (organique ou organométallique), les modes inusuels d’activation (micro-ondes, ultrasons) et les polymères. Ces recherches «fondamentales» visent à la préparation de nouvelles molécules et de nouveaux intermédiaires de synthèse et à l’étude de nouveaux matériaux moléculaires. Les recherches développées trouvent leurs applications dans les domaines du médicament, de l’agrochimie et des matériaux composites, matériaux catalytiques et matériaux pour l’énergie.
Vous trouverez des informations complémentaires en cliquant sur les différentes rubriques de notre site. Excellente visite.

Thierry LEQUEUX
Directeur du LCMT

Nos Tutelles




Structuration


Labex

> EMC3

> SynOrg


Réseaux nationaux

> CRUNCH

> Réseau français du fluor

> INC3M


ComUE

 

LCMT, ENSICAEN, 6 Boulevard Maréchal Juin 14050 Caen – Tél : +33 (0)2 31 45 28 74 – Fax : +33 (0)2 31 45 28 65