Laboratoire de Chimie Moléculaire et Thio-organique

Recherche au LCMT

Les équipes de recherche au LCMT

Publications

Les publications du LCMT

Conférences

Les séminaires du LCMT

Les financements ANR

Depuis 3 ans, plusieurs projets impliquant des chercheurs du laboratoire ont obtenu un financement ANR.

Cette année, le projet CAFETERIA a obtenu un financement pour une durée de 48 mois. Il a pour ambition de développer de nouveaux complexes de nickel ancrés dans des sites enzymatiques pour des applications en catalyse (couplages réducteurs énantiosélectifs). Ce financement ANR, porté par Jean-Luc RENAUD du LCMT (UMR 6507, Caen), implique le groupe du Pr Jean-Pierre MAHY de l’Université Paris-Saclay (UMR 8182, Orsay) et le groupe du Pr Agathe URVOAS à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule (UMR 9198, Gif-sur-Yvette). Le montant total alloué au projet est de 537,2 k€.

 

En 2020, le projet 3D SMART a été également lauréat d’une bourse ANR. Ce projet « From ionic liquids to 3D smart materials » implique le Dr Bénédicte LEPOITTEVIN et le Dr Jérôme BAUDOUX, tous les deux chercheurs au LCMT ainsi que le Pr Jannick DUCHET-RUMEAU, le Pr Jean-Francois GERARD et le Dr Sébastien LIVI, chercheurs à l’IMP de Lyon. Il a pour objectif de concevoir des réseaux époxy (multi)fonctionnels en développant des monomères sur-mesure à partir du noyau imidazolium.

 

En 2019, 4 projets ont reçu un financement. Il s’agit des projets GLUE BOCA, DALATAR, VECTRIUM et DEPHI.

Le projet GLUE BOCA impliquant le Dr Jérôme BLANCHET a pour objectif de développer de nouveaux catalyseurs à base de bore pour la préparation d’adhésifs, en partenariat avec la société Bostik. Le porteur du projet est Mathieu PUCHEAULT (univ. de Bordeaux). Le montant total alloué est de 491 k€ sur 48 mois.

Le projet DALATAR porté par Nicolas VERNEUIL et impliquant le Dr Emmanuel PFUND et le Pr Thierry LEQUEUX du LCMT associe les unités de recherche U2RME1, Université de Caen/ LPBA, Institut Pasteur/ UMR6507, Université de Caen / UBaPS, Université Paris -sud pour un budget total de 514 k€ sur 4 ans. L’objectif principal de ce projet consiste à moduler la résistance des bactéries.

Le projet VECTRIUM, financé par l’ANR pour une durée de 42 mois, a pour ambition de développer de nouveaux complexes d’iridium(III) vectoriés par des sidérophores contre les bactéries pathogènes Gram-négatives via la stratégie du cheval de Troie. Ce financement ANR, porté par Gaëtan MISLIN du laboratoire BSC (UMR 7442, Strasbourg), regroupe le laboratoire CHRONO (Responsable scientifique: Patrick PLESIAT, UMR 6249, Besançon) et le LCMT (Responsable scientifique: Sylvain GAILLARD, UMR 6507, Caen). Le montant total alloué au projet est de 551 k€.

Enfin, le projet DEPHI « Développements en Chimie des Ions Phosphiranium », porté par le Dr Vincent DALLA de l’université Le Havre Normandie et impliquant le Dr Sami LAKHDAR et le Pr Annie-Claude GAUMONT du LCMT ainsi que le Dr Catherine TAILLIER, a pour objectif d’explorer la chimie des composés phosphiranes et des sels de phosphiranium dans différents domaines allant de la chimie en milieu polaire à la chimie radicalaire. Le budget global du projet est de 349 k€ sur 48 mois.

Nos Tutelles




Structuration


Labex

> EMC3

> SynOrg


Réseaux nationaux

> CRUNCH

> Réseau français du fluor

> INC3M


Institut Carnot

          


ComUE

 

LCMT, ENSICAEN, 6 Boulevard Maréchal Juin 14050 Caen – Tél : +33 (0)2 31 45 28 74 – Fax : +33 (0)2 31 45 28 65