Laboratoire de Chimie Moléculaire et Thio-organique

Recherche au LCMT

Les équipes de recherche au LCMT

Publications

Les publications du LCMT

Séminaires

Les séminaires du LCMT

Spectromètres de RMN

Le service de Résonance Magnétique Nucléaire du LCMT dispose de deux spectromètres de RMN à aimant supraconducteur : un BRUKER Avance III 500 et un BRUKER NEO 600.

Ces appareils permettent d’obtenir des spectres de RMN à haute résolution en phase liquide. Afin de répondre le mieux possible aux attentes, ces spectromètres sont configurés de deux façons différentes :

– une configuration automatisée sur le 500 MHz avec un fonctionnement 24h/24h et la réalisation de travaux de routine en particulier en 1H, 13C, 19F et 31P, et d’expériences à 2 dimensions
– une configuration modulable sur le 600 MHz permettant d’étendre la gamme d’analyse à tous les noyaux sensibles en RMN. Elle est idéale pour l’analyse structurale et conformationnelle des produits par RMN 1D et 2D, l’étude des hétéronoyaux, l’analyse d’échantillons faiblement concentrés ou encore la mise en évidence et l’étude de phénomènes particuliers (cinétique réactionnelle, température variable, études mécanistiques, irradiations…).

Un serveur RMN accessible à l’ensemble des utilisateurs enregistre en temps réel les données RMN. Le retraitement des spectres s’effectue donc directement via l’ordinateur de l’utilisateur.

Par ailleurs, deux appareils BRUKER (AVANCE 400 et 500), localisés au LCS (UMR CNRS 6506, ENSICAEN) sont disponibles pour les analyses en RMN du solide.

BRUKER AVANCE III 500 MHz

Acquisition en juin 2008
Réservé aux travaux de routine, principalement en 1H, 13C, 19F, 31P (2D incluses)

Equipement :
– passeur d’échantillons 60 positions
– 2 sondes, diamètre 5 mm
1. sonde BBFO ATMA pour l’étude de la gamme complète des noyaux de 31P à 109Ag avec en plus 19F. Accord automatique
2. sonde TXO pour des spectres de 13C découplés 1H et 31P
– température variable de -100°C à +120°C
– programme de traitement topspin

BRUKER NEO 600 MHz

Acquisition en juin 2017
– Mise en oeuvre des principales techniques modernes 1D et 2D
– Utilisation sur réservation avec un responsable
– Travail de routine automatisé possible en libre service

Equipement :
– passeur d’échantillons 24 positions
– cryosonde azote PRODIGY BBO ATMA permettant une sensibilité accrue pour l’ensemble des noyaux observables. Accord automatique
– température variable de -40°C à +80°C
– Module Insight NMR pour l’étude mécanistique

RMN du solide : BRUKER Avance à 400 MHz- wide bore

Acquisition en février 2000
Analyse de différents composés solides principalement aluminés

Equipement :

  • 6 sondes
    1. Double résonance 2,5 mm (phosphore, aluminium, ..)
    2. Triple résonance 4 mm
    3. Double résonance 4 mm
    4. Double résonance 7 mm
    5. Sondes MASCAT pour réaction in situ
    6. Sondes MASCAT haute température
  • En projet hyperpolarisation au Xénon

Contacts


Rémi LEGAY
Ingénieur de Recherche

 

Hussein ELSIBLANI
Ingénieur d’Études

Nos Tutelles




Structuration


Labex

> EMC3

> SynOrg


Réseaux nationaux

> CRUNCH

> Réseau français du fluor

> INC3M


Institut Carnot

          


ComUE

 

LCMT, ENSICAEN, 6 Boulevard Maréchal Juin 14050 Caen – Tél : +33 (0)2 31 45 28 74 – Fax : +33 (0)2 31 45 28 65